“Smartlife” (l’intelligence de vie)

La finalité de tout n’est elle pas de favoriser le bien être et le bonheur de l’Homme ? N’est ce pas là le centre de tout ? Où est le sens de promouvoir de nouvelles valeurs économiques et écologiques si l’on vit dans un monde gris et froid, normalisé, aseptisé, standardisé ? Là peut être un danger.
La tâche est immense pour ôter les désespérances de nos sociétés, inventer les process, les organisations de vie, les réseaux d’entraide, les usages vertueux, les dispositifs collaboratifs, pour réapprendre le Beau, le convivial, le luxe de l’âme, le plaisir de vivre. Nous sommes là bien en dehors des scénarii industriels, commerciaux ou politiques qu’on apprend dans les grandes écoles de “l’establishment”. Il s’agit de retrouver le fil qui nous relie du passé au futur dans ce que l’aventure humaine sait créer de mieux, de plus beau, dans l’observation, la simplification et l’intelligence.

Là se situe pour nous l’essence même et le point d’orgue des missions que nous proposons.